Off-Piste: World Premiere

Affiche_Off_Piste

[...] “A une heure de route de Téhéran, au fond dʼune vallée se trouve Dizin, la plus grande station de ski du Moyen-Orient.” [...] “Les pistes nʼont pas changé depuis plus de 30 ans. Les remontées mécaniques et les restaurants non plus dʼailleurs. Seul un petit coup de peinture sporadique me donne lʼimpression que le temps ne sʼest pas complètement arrêté.” […] “Un paradis enfermé entre des sommets à plus de 4000m et une série de grilles usées par les décennies.” [...] “Dizin nʼest pas hors dʼIran, ce monde nʼest quʼune couche artificielle et fragile, posée en filigrane sur une réalité bien différente.” [...]

Lors de mon premier voyage au cœur des montagnes iraniennes, jʼai découvert une facette dʼun Iran dont je croyais pourtant tout savoir : un Iran épris de liberté vivant à travers le ski lʼillusion dʼun passé toujours présent.

Caméra planquée dans mes bagages, je décide dʼy retourner, guidé par lʼirrésistible envie de raconter lʼune des communautés les plus insolites dʼIran.

Les agents de Cause sont fiers de vous annoncer la présentation prochaine de Off-Piste, un court-métrage documentaire produit et réalisé par Nikola Sanz, Benoît Goncerut, et Arnaud Cottet au cours et suite à leurs nombreux voyages à Dizin depuis 2013.

Nous vous donnons rendez-vous le 26 mars 2015 pour découvrir cette nouvelle création rapportant les expériences humaines et singulières visions cueillies au coeur d’une vallée perdue parmi les hautes montagnes iraniennes.

Pour l’occurence, Cause ouvrira les portes de ses locaux à Gland, Rte de Nyon 48, où tout public sera attendu dès 18:00 pour trinquer et savourer la restauration iranienne concoctée par les insignes et amicales tenantes du célèbre café/terrasse la Roulotte de la gare de Nyon.

logo-roulotte

À 20:00 se déroulera la seule et unique projection du film (~30min) dans sa version intégrale non-censurée, en attendant une future distribution aux médias télévisuels, sous format adapté.

Ce sera aussi simultanément l’occasion de célébrer le départ imminent de notre cher Niko pour son audacieux périple à dos de vélo qui l’emmènera sur les routes d’Asie centrale et d’Europe de l’Est.

Venez nombreux!

- Entrée: Libre – Chapeau pour les “artistes” à la sortie

icon

Tribord, une place à usages multiples

01_MSK_vue_projet

Projet: Projet d’aménagement extérieur
Team Cause: Adrian Meredith, Pierre Andrey, Benoît Goncerut
Client: Commune de Mies

Ecusson_Mies

Ce projet en cours s’inscrit dans un contexte de transformation majeure du centre sportif de Mies. Il propose un aménagement sportif mixte incluant un skatepark, un terrain de basket « streetball » ainsi qu’un espace public. Des éléments architecturaux tels que gradins et pyramides permettent au skatepark et au terrain de basket de se côtoyer aisément au sein de la zone donnée. Le deck piéton dessert les différentes zones, il permet à la fois un passage direct à travers l’îlot et amène l’usager à exploiter les lieux propices à la détente. L’îlot est un système autonome qui dialogue avec le centre sportif. Indépendant des autres infrastructures qui l’entourent, il contribue à enrichir la diversité des activités sportives.

02_MSK_shemas
03_MSK_plan
04_MSK_coupes
05_MSK_ambiances

Hexa @ Fondation Engelberts

hexa-elliot-vaucher-engelberts-conte-contemporain-monolithe

Le 27 novembre dernier, une délégation d’agents de Cause se rendait à Mies pour y assister à un évènement de présentation d’oeuvres parrainées par la Fondation Engelberts pour les arts et la culture. Parmi celles-ci figurait le projet HEXA, décrit à la fois comme conte poétique et acoustique, et installation contemporaine minimaliste.

HEXA raconte le parcours initiatique d’un jeune homme depuis son enfance ayant reçu le pouvoir surnaturel de percevoir et d’agir sur l’aura des personnes qu’il rencontre à l’aide d’un mystérieux cube magique. Ses visions se peuplent d’orbes énergétiques translucides, déclinant les multiples tonalités du spectre lumineux, tantôt vives, tantôt douces. Guidé par un élan de compassion, notre personnage poursuit l’art occulte de convertir la gravité de la souffrance en la sérénité de sourires tranquilles.

Pour découvrir le récit, le public est placé dans une salle plongée dans une obscurité que déchirent des rayons de lumières blanches émanant des arêtes d’un monolithe noir placé en son centre. Un dispositif électromagnétique conçu et réalisé par Frédéric Goncerut, se déclenche lorsqu’un cube noir est posé sur ce socle imposant, lançant l’enregistrement audio du conte narré par une voix grave et chaleureuse. Pour fonder l’âme vibrante du conte, la bande son hypnotique de Boris Getaz se juxtapose à l’ensemble, et vient compléter les conditions de submersion de la conscience du spectateur.

On voudrait féliciter son créateur Elliot Vaucher pour sa calme dextérité dans le maniement du mystère poétique que ses mots, images et métaphores ont soin de ne faire qu’effleurer et caresser avec finesse et sensualité, gages d’un haut tact, de clairvoyance, et de juste mesure.

D’une maître intuition, Elliot ose explorer les riches formes de son innovation en s’aventurant hors du linéaire, loin du conventionnel et de l’évidence des structures rassurantes. Ceci, bien entendu, au risque assumé de heurter, ou de frustrer d’incompréhension les sensibilités inaccoutumées à l’envoûtement narquois de l’énigme.

HEXA ne fait aucune promesse. Il faut y aller sans attentes. Se garder de demander des comptes, de réclamer des explications. Se laisser aller au charme de l’étrange. Fermer les yeux. Respirer lentement. Lâcher prise. Décrisper l’étreinte de la raison. C’est une immersion enivrante, un voyage intérieur, une méditation collective qui nous est proposée. Un appel à renouer avec les transports de l’imaginaire, trop souvent refoulés dans nos enfances, une exhortation au rêve.

Pour vivre cette expérience interactive, rendez-vous jeudi prochain, 4 décembre, de 18:00 à 21:00, à la salle de la Grenette, place du marché 2 à Nyon. Ce sera au même temps l’occasion de partager une verrée conviviale en compagnie des protagonistes du projet.

hexa-lustre-engelberts
7_hexa-vaucher-goncerut-staedler-sanz-engelberts